Voyage entreprise Montréal

Avec sa fusion séduisante de rues pavées, de gratte-ciels éclatants, de chic européen et de swagger nord-américain, Montréal ne ressemble à aucune autre ville du continent.

La plus grande ville francophone du Canada est heureuse d’offrir une touche de charme d’antan à ses grands édifices patrimoniaux et ses ruelles étroites des XVIIIe et XIXe siècles. Mais c’est aussi une ville progressiste: une plaque tournante de la création, où les chics hôtels-boutiques rayonnent de fraîcheur contemporaine, et une multitude de nouveaux gratte-ciel flashy rivalisent pour s’imprimer à l’horizon. C’est une métropole sophistiquée au bord d’une rivière, regorgeant de restaurants cosmopolites, de boutiques hyper-cool et d’une multitude de festivals.

Quand il s’agit de faire du tourisme, il y a beaucoup à regarder. Profitez d’une calèche tirée par des chevaux le long de la rivière Saint-Laurent dans le Vieux-Montréal et descendez jusqu’au front animé du port. Promenez-vous sur le Plateau Mont-Royal, où des escaliers en fer forgé, des boutiques de créateurs, une scène artistique florissante et des boîtes de nuit branchées habillent ses rues branchées. Rendez-vous au Mile End, qui abrite des communautés juives, grecques et italiennes, et qui attire les amateurs de hipster grâce à ses restaurants insolites, ses cafés, ses boutiques et ses bars.

Le Village Gai est l’un des plus grands quartiers gais d’Amérique du Nord, où vous pourrez dîner en plein air l’été, lorsque la rue Sainte-Catherine devient piétonne. Sirotez un cappuccino dans la Petite Italie, où se trouve le marché Jean-Talon, ou échappez au tumulte urbain du Pôle des Rapides, un parc de 21 km où vous pourrez profiter d’une croisière sur le canal de Lachine.

Les gastronomes vont de l’argent à la cuisine montréalaise. La ville prétend avoir le plus grand nombre de restaurants par habitant en Amérique du Nord, et ses marchés sont vraiment à savourer – de délicieuses spécialités comme les crêpes, les calmars frits et les produits à base de sirop d’érable omniprésents. Le phénomène des camions de restauration a également pris d’assaut Montréal, avec un mélange éclectique de vendeurs proposant de tout, du dim sum au schnitzel.

Envie d’une fête? L’ambiance des festivals montréalais est inégalée, qu’il s’agisse de concerts de renommée mondiale au Festival international de jazz ou de rires étouffés à la charge du seau lors du Festival Juste pour rire. Et ne manquez pas la programmation extrêmement froide des spectacles en plein air du festival d’hiver Montréal en Lumière.

Voyage entreprise Montréal – quand partir

La meilleure période pour visiter Montréal est l’été, quand les nuits peuvent être étouffantes et que toute la ville semble faire la fête (notamment lors du Festival international de jazz de Montréal). Les températures moyennes sont de 22 ° C (72 ° F) mais peuvent dépasser 30 ° C (86 ° F). Inversement, les fronts froids apportent un temps frais et venteux au début et à la fin de l’été. Les automnes plus frais sont un moment idéal pour visiter les forêts des Laurentides ou les collines des cantons de l’est. Même les hivers froids et enneigés sont agréables – les autorités de la ville entretiennent plus de 150 patinoires dans la région, les températures moyennes journalières tombant à -10 ° C (14 ° F).

Voyage entreprise Montréal

Toutes nos destinations:

Europe:
Barcelone - Berlin - Copenhague - Dublin - Dubrovnik - Edimbourg - Lisbonne - Londres - Montenegro - Moscou - Sofia - Tallinn - Vienne -

Amériques + Caraïbes:
La Havane - Miami - Montreal - New York - Rio de Janeiro - San Francisco

Afrique:
Cape Town - Le Cap - Marrakech -

Asie:
Sri Lanka -

Moyen-Orient
Dubaï -